website average bounce rate

Vivatech de Paris, des startups algériennes ont fait leurs premiers pas sur la scène Algrie

Si on vient ici Vivatech, cest pour arriver au niveau des leaders du march technologique. En Algrie, les jeunes motivs sont l, on a juste besoin dune success story . Sofiane Boudjema, jeune entrepreneur algrien, a lenthousiasme communicatif. Sa start-up, The Office, est lune des vingt entreprises qui ont pour la premire fois reprsent lAlgrie officiellement au salon Viva Technology, qui sest tenu du 16 au 18 mai dernier Paris.

Prestigieux rendez-vous des startups et dirigeants, organis par le groupe Publicis et les Echos, Vivatech 2019 a accueilli plus de 124.000 visiteurs, dont les plus grands noms de la tech et des affaires, du milliardaire chinois Jack Ma aux patrons dIBM, de HPE, Thales ou LVMH, en passant par le champion olympique Usain Bolt.

Dans la zone AfricaTech , lun des focus du salon, un pavillon blanc de 100 mtres carrs au design pur est surplomb dun drapeau algrien. Un repre que les visiteurs Algriens ne ratent pas, heureux de voir le pays enfin reprsent. Dun petit stand lautre, le pavillon bourdonne de bonnes ides concrtises par les entrepreneurs et entrepreneuses. Plusieurs sont gs de vingt trente ans, certains tout juste diplms. Les femmes sont bien l, mme si la parit autre thme du salon nest pas encore au rendez-vous. lre de la mondialisation, les startuppers ne sont pas PDG mais CEO, pas fondateur mais founder Et souvent, dans plusieurs entreprises la fois.

deux pas de gants comme Google et Cisco, les Algriens prsentent leurs activits diverses, qui passent toutes par les nouvelles technologies : solutions informatiques B2B, collecte de donnes, droit, intelligence artificielle, sorties pour enfants, robinet intelligent, cologie, formation, coworking, networking

Un pavillon de vingt entreprises et jeunes startups algriennes

24 ans, Meriem Lagati est architecte et CEO de Yardin Co, plateforme de matching, lance en fvrier, qui rpertorie les donnes sur les matriaux et acteurs du btiment en Algrie et suggre ses clients les entreprises adaptes leurs besoins. Il ny a pas de donnes sur les matriaux algriens, explique-t-elle. Nos maquettes, les BIM [Building Information Modelling, ndr], sont ralises avec des matriaux qui existent en Amrique ou en Europe. Nous voulons crer un BIM made in Algeria . La jeune diplme de lEPAU espre attirer des clients, surtout en Afrique, et importer des solutions complmentaires.



Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :