website average bounce rate

Une dizaine de constructeurs s’intéressent au marché algérien Algérie

Le marché algérien de l’automobile continue d’attirer d’autres constructeurs et d’autres marques qui cherchent à lancer des investissements du montage des véhicules.

Il existe une dizaine de nouvelles demandes d’implantation d’usines de montage de véhicules en Algérie de la part de constructeurs de plusieurs pays a indiqué le ministre de l’industrie et des mines Youcef Yousfi, il a avancé que son département ministériel étudiera d’une façon « approfondie » ces demandes et c’est au Conseil national de l’investissement (CNI) de trancher soit par la validation soit par le refus des projets soumis.

Toutefois, le ministre a reconnu que le développement de l’industrie automobile en Algérie est une nécessite, et cela nécessitera beaucoup de temps. « Cette évolution ne se fera pas en une année ou deux, mais nécessite prés de cinquante ans » a-t-il estimé lors de son passage ce matin au forum du quotidien d’EL Moudjahid.

Dans ce sillage, M. Yousfi a évoqué la nécessité de développer également la sous-traitance dans l’industrie automobile, permettant la création de milliers d’entreprises qui fabriqueront les 30.000 à 50.000 pièces et composants entrant dans la fabrication des véhicules.

A une autre question de la presse sur le projet de l’usine de la marque Peugeot, le ministre a indiqué qu’elle sera installée à Oran, précisant que les « difficultés » rencontrées ont été dépassées et que le site de l’implantation de l’usine a été délocalisé d’un lieu à un autre dans cette même wilaya.



Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :