website average bounce rate

Un nouveau mécanisme de surveillance de la production bientôt mis en place Algrie

D’aprs le ministre kowetien du ptrole, Bakhit Al Rachidi, qui s’exprimait cette semaine face la presse, les pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de ptrole et les pays producteurs exportateurs de ptrole non Opep, devraient se mettre d’accord avant la fin de l’anne, sur un mcanisme de surveiller de leur production de brut.

Aprs qu’ils se soient impos des quotas de production du ptrole brut en dbut d’anne 2017 et que certains d’entre eux se sont encore opposs un assouplissement de ces quotas, les pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de ptrole (OPEP) et les pays producteurs exportateurs de ptrole non-OPEP vont bientt mettre sur pied un nouveau mcanisme pour surveiller les productions de brut. L’information a t donne cette semaine par le ministre kowetien du ptrole, Bakhit Al Rachidi, qui s’est adress la presse. Selon le responsable, un accord sera sign pour le nouveau mcanisme avant la fin de l’anne par les pays impliqus.

Rendez-vous Alger

Dans son intervention, Bakhit Al Rachidi a galement annonc la tenue le 23 septembre prochain Alger, d’une runion du comit JMCC mis en place par l’OPEP (compos des membres de l’OPEP, l’Algrie, le Kowet, les Emirats arabes unis et le Venezuela, ainsi que des membres de l’Organisation des pays exportateurs de ptrole, OPEC, et de Russie, avec leur tte l’Arabie Saoudite) et des exportateurs allis non-OPEP. L’objectif de la runion est d’examiner la production brute des pays, a indiqu Al Rachidi qui tait en tourne dans une centrale lectrique. Les chiffres de production de l’OPEP et de pays en dehors de l’OPEP seront examins lors de la runion en Algrie, et avant la fin de l’anne en cours, il y aura un accord sur un mcanisme de suivi de la production l’anne prochaine, a-t-il confi.

Notons qu’ cette runion d’Alger, l’Iran pourrait galement tre prsente. Elle a demand y participer pour dfendre sa part de march qui pourrait tre affecte, selon elle, par les sanctions amricaines qui devraient prendre effet sur son industrie ptrolire en novembre prochain.



Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :