Cheap Website Traffic
genie civil

muet et remplacé, la soirée inattendue d’Haaland à Gibraltar

Summary

Finalement autorisé à jouer, Erling Haaland n’a pas marqué lors de l’opposition, avec la Norvège, face à Gibraltar qui lui offrait pourtant l’occasion de gonfler un peu plus ses énormes statistiques. Il a finalement été remplacé après une scène amusante. […]

Finalement autorisé à jouer, Erling Haaland n’a pas marqué lors de l’opposition, avec la Norvège, face à Gibraltar qui lui offrait pourtant l’occasion de gonfler un peu plus ses énormes statistiques. Il a finalement été remplacé après une scène amusante.

Erling Haaland a bien fait le déplacement à Gibraltar mercredi pour le premier match de la Norvège lors des qualifications à la Coupe du monde 2022. Sa présence était d’abord compromise en raison de la politique sanitaire de la Bundesliga sur les voyages de ses joueurs en territoire britannique. Mais la star du Borussia Dortmund a finalement pu accompagner ses coéquipiers auprès desquels il a délivré un message pour le respect des droits de l’homme.

Avant d’enchaîner les buts face à l’adversaire le plus faible du groupe? Pas du tout. la machine à marquer n’a pas trouvé la faille, laissant ses coéquipiers Alexander Sorloth (43e), Kristian Thorstvedt (45e) et Jonas Svensson (57e) assurer la victoire de la Norvège (0-3). Haaland, lui, a trouvé un adversaire inattendu: l’anonyme gardien Dayle Coleing, évoluant au sein du club nord-irlandais de Glentoran. Ce dernier a repoussé toutes les tentatives cadrées de l’un des meilleurs attaquants du monde. Haaland, auteur de 33 buts en 31 matchs cette saison avant cette rencontre, a tiré huit fois au but sans succès.

Le sélectionneur a fait débattre Haaland et Sorloth sur leur sortie…

Presqu’inimaginable alors que les vidéos de son nonuplé face au Honduras lors de Coupe du monde des moins de 20 ans en 2019 avaient fleuri sur les réseaux sociaux, mercredi, comme un présage du sort réservé à Gibraltar. Rien ne s’est finalement passé comme prévu pour le natif de Leeds, dont le compteur reste bloqué à sept buts en six matchs avec la Norvège.

Erling Haaland et Alexander Sorloth
Erling Haaland et Alexander Sorloth © AFP

Pour sa défense, Haaland a été remplacé dès la 62e minute par Joshua King après un échange assez drôle avec son sélectionneur. Depuis son banc de touche, Stale Solbakken a en effet proposé à ses deux attaquants, Sorloth et Haaland, de décider eux-même lequel des deux allait sortir. A l’issue du débat, aucun ne s’est désigné!

… avant de remplacer Haaland

“Je me suis dit qu’ils étaient deux adultes et que si l’un d’eux était fatigué et voulait sortir…”, a expliqué le technicien à l’issue de la rencontre. Les deux joueurs ont finalement choisi… de ne pas choisir. Solbakken a tranché pour eux en laissant Sorloth sur le terrain et remplaçant Haaland pour l’économiser avant la réception beaucoup plus coriace de la Turquie, samedi (18h) à Malaga. “Alex n’a pas joué vendredi, alors en y pensant, j’ai sorti Erling, a ajouté le sélectionneur. Samedi, les deux doivent être prêts à courir beaucoup plus. Ce sera un type de match complètement différent.”

La tentative d’autogestion du sélectionneur a eu le mérite d’amuser Sorloth, attaquant de Leipzig, finalement resté sur le terrain jusqu’au coup de sifflet final. “C’était amusant, a-t-il confié. Il a obtenu la réponse qu’aucun de nous ne voulait sortir. Nous voulions marquer plus de buts.” Haaland, lui, est resté muet à l’issue de la rencontre. Mais son sélectionneur est persuadé de sa réaction. “Erling et Alexander auraient pu marquer plus, conclut le sélectionneur. Tant qu’ils ont des occasions, je suis heureux.”


Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :