website average bounce rate

Les opportunités d’investissements dans le secteur agricole Algérie

Les opportunités d’investissements qu’offre le secteur agricole algérien ont été présentées, ce lundi 17 septembre 2018, aux hommes d’affaires allemands lors du forum algéro-allemand organisé à l’hôtel El-Aurassi à Alger.

En effet, lors de son intervention à l’occasion de cette rencontre organisée par la chambre de commerce et d’industrie arabo-allemande en partenariat avec la chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), le Directeur des statistiques agricoles auprès du ministère de l’Agriculture et du développement rural  et de la pêche, M’Hamed Tifouri, a souligné les avancées «notables» qu’enregistre ces dernières années le secteur agricole algérien.

Selon lui M. Tifouri «la valeur de production nationale agricole s’était chiffrée à 27,94 milliards de dollars en 2017 dont 10,91 mds usd dans les plaines et le littoral, 6,32 mds usd dans les Hauts-Plateaux et 6,03 mds usd dans le sud du pays».

Tifouri a tout au long de sa présentation, a étalé devant la délégation allemande d’une quinzaine d’hommes d’affaire la stratégie du secteur agricole, en expliquant qu’«elle s’appuyait sur cinq axes dont le maintien des efforts de renforcement et d’élargissement de la base productive de la sécurité alimentaire, la poursuite de l’intensification intégrée des filières agricole et halieutique, le renforcement de la protection et de la préservation des ressources naturelles sans omettre l’adaptation des mécanismes d’appui et l’encadrement de la production nationale».

Selon le même responsables à travers cette stratégie, il est prévu, à l’horizon 2022, d’augmenter fortement la croissance moyenne de la production, de la surface agricole et de la superficie irriguée», comme il est également prévu selon ses propos «de doubler les exportations des produits agricoles».

Cette stratégie devrait permettre «d’atteindre à l’horizon 2022 une production de 161 millions de quintaux (qx) de légumes secs, de 67 millions de qx de pomme de terre, de 6,3 millions de qx de viandes rouges, de 4,3 milliards de litres de lait cru ainsi que la mobilisation de 300.000 m3/an de bois», a précisé M. Tifouri.

Tifouri a estimé que «les entreprises allemandes devraient en profiter et contribuer au développement agricole algérien». En expliquant dans ce cadre que les opportunités d’affaires en amont agricole dont la mise en valeur des terres agricoles, le développement des fermes intégrées, de la mécanisation agricole et des systèmes  économiseurs d’eau. Et aussi dans l’aval agricole qui offre, quant à lui, diverses opportunités telle la valorisation des productions dans les filières des viandes rouges, blanches, de produits maraichers, lait et fruits.

L’Algérie a importé de l’Allemagne pour 253 millions USD de produits agricoles en 2017

Concernant les importations algériennes de produits agricoles de l’Allemagne, le même responsable, a fait savoir qu’en 2017, la facture s’était établie à 253 millions de Dollars de ce pays, mais, en baisse de 23% par rapport à 2016. Selon M. Tifouri, 76% de cette facture c’est des produits alimentaires destinés à la consommation humaine.

S’agissant des produits agricoles exportés par l’Algérie vers l’Allemagne, leur valeur est estimée à 6 millions de Dollars durant la même année, et ces exportations étaient composées à 66% de beurre de cacao.



Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :