website average bounce rate

Les femmes africaines détiennent le record mondial de l’entrepreneuriat féminin Algrie

Ltude Femmes entrepreneuses en Afrique : un chemin vers lautonomisation ? ralis par le Cabinet Roland Berger rvle que les femmes africaines sont les championnes mondiales de l’entrepreneuriat. Ecomnews Med vous propose un focus sur cette tude.
C’est un constat surprenant pour ceux qui connaissent peu l’Afrique. Ainsi l’tude mene par le cabinet Roland Berger en partenariat avec le forum Woman In Africa, concernait les femmes entrepreneuses entre 18 et 64 ans sur des projets dau moins 42 mois danciennet et dmontre que les Africaines sont les N1 de lentrepreneuriat devant :

    • lamrique latine avec 17%
    • lamrique du nord avec 12%
    • lAsie du Sud-Est et le Pacifique avec 11%
    • le moyen Orient avec 9%
    • lEurope et lAsie Centrale avec 6%.

Cette tendance est encore en plein essor, avec environ une femme africaine sur deux qui a lintention de crer une activit entrepreneuriale dans les trois prochaines annes Aujourdhui 24% dentre elles sont des entrepreneuses, et parmi les 54 pays du continent o ltude a t mene, les subsahariennes sont en tte du classement.

Les femmes africaines apportent ainsi une valeur ajoute dont le montant atteint environ 200 milliards de dollars, avec malgr tout un grand cart entre lAfrique subsaharienne et lAfrique du Nord. Le hub de l’entrepreneuriat fminin en Afrique se situant dans les pays Francophones et Anglophone, avec respectivement 26% et 27% des femmes qui sont entrepreneures. Ces chiffres ne prenant pas en compte les pays dAfrique du nord avec o seulement 6% des femmes sont entrepreneuses.

Selon le Cabinet Roland Berger ce faible taux de cration dentreprises par les femmes des six pays de lAfrique du nord (Maroc, Algrie, Tunisie, Libye, gypte, Soudan) peut sexpliquer par un facteur culturel, ces pays musulmans tant classs comme des pays traditionnels. Elle met aussi en lumire les disparits entre hommes et femmes, qui sont plus ou moins importantes selon la richesse du pays. Plus ce dernier sera riche, plus lcart dentrepreneuriat entre les hommes et les femmes, sera lev.

Les pays pauvres, aussi appel struggling et striving countries, ont un cart de 2 3 points seulement, sur le continent ils dtiennent le record de femmes entrepreuneuses avec respectivement 27% et 28%.

Les pays dafrique du nord, dit traditionnels, eux ont un cart de 7 points avec 7% de femmes entrepreneuses et le double pour les hommes avec 14%. Quant aux pays mergents, lcart est de 5 points, avec 22% pour les femmes et 27% pour les hommes. 

Enfin le Cabinet Roland Berger souligne que les pays avec le taux dalphabtisation le moins lev, ont le plus fort taux entrepreneuriat, parce que cette pratique  devient une ncessit due au manque dopportunits professionnelles .

Avec un quart dentre elles qui crent leur entreprise, les femmes africaines produisent aujourdhui 65% de la richesse du continent. Elles ont un fort potentiel dentrepreneuriat et “ ont dcid de prendre leur destin en main et d’acqurir leur indpendance, malgr des freins importants lis l’accs aux financements et un manque d’infrastructures “, explique Anne Bioulac, instigatrice de cette tude.



Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :