Cheap Website Traffic
genie civil

l’Allemagne et l’Italie assurent, Lewandowski s’amuse

Summary

L’Allemagne et l’Italie, qui ont respectivement dominé la Roumanie et la Bulgarie ce dimanche, réalisent un départ parfait dans les qualifications à la Coupe du monde 2022. Dans le groupe des Bleus, l’Ukraine a été accrochée par la Finlande. Il […]


L’Allemagne et l’Italie, qui ont respectivement dominé la Roumanie et la Bulgarie ce dimanche, réalisent un départ parfait dans les qualifications à la Coupe du monde 2022. Dans le groupe des Bleus, l’Ukraine a été accrochée par la Finlande.

Il faudra encore du temps (et beaucoup de victoires) à la Mannschaft pour digérer l’humiliant 6-0 encaissé en novembre dernier contre l’Espagne en Ligue des nations. Mais la confiance revient peu à peu dans les rangs allemands. Trois jours après avoir balayé une pâle équipe d’Islande (3-0), la sélection de Joachim Löw – qui quittera son poste à l’issue de l’Euro – s’est imposée en Roumanie ce dimanche (1-0), dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2022. Un résultat qui lui permet de reprendre la tête du groupe J, à égalité de points avec l’Arménie.

Sérieux et appliqués, les Allemands ont fait la différence en première période grâce à Serge Gnabry, bien trouvé dans la surface par Kai Havertz. Florin Nita, l’expérimenté portier du Sparta Prague, a ensuite sorti le grand jeu pour éviter aux siens de sombrer à domicile. Avec Alessandro Florenzi et Marco Verratti titulaires, l’Italie a également décroché une deuxième victoire de suite dans ces éliminatoires. Nettement dominatrice à défaut d’être flamboyante, la Nazionale a assuré l’essentiel en Bulgarie (2-0) avec des réalisations d’Andrea Belotti et Manuel Locatelli. Les joueurs de Roberto Mancini sont solidement installés à la première place du groupe C.

Lewandowski s’amuse, l’Ukraine accrochée

Robert Lewandowski, qui ne se repose donc jamais, a lui signé un doublé pour aider la Pologne à dominer Andorre (3-0) à Varsovie. Toutes compétitions confondues, en club et en sélection, la machine à marquer du Bayern Munich en est à 21 buts inscrits rien qu’en 2021. Tout simplement monstrueux. Il sera à nouveau très attendu mercredi pour le choc du groupe I face à l’Angleterre, à Wembley. Un autre cador du football européen s’est illustré ce dimanche : Zlatan Ibrahimovic. Revenu en sélection après quatre ans et demi d’absence, l’ancien buteur du PSG a donné une nouvelle passe décisive lors du large succès suédois au Kosovo (3-0). Avec six points au compteur, la Suède domine le groupe B devant l’Espagne.

Les Bleus, eux, retiendront surtout le nul concédé par l’Ukraine face à la Finlande (1-1). La sélection d’Andriy Shevchenko a craqué en fin de match sur un penalty transformé par Teemu Pukki, avant-centre de Norwich et tube de l’été 2019 en Angleterre. Après deux journées, la France est en tête du groupe D avec deux points d’avance sur la Finlande et l’Ukraine. Suivent la Bosnie-Herzégovine et le Kazakhstan.


Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :