website average bounce rate

La loi de finances n’est qu’au stade de projet,et doit passer par le conseil des ministres Algérie

« La loi de finances 2019 ne comportera pas d’augmentation dans les taxes et impôts, ni dans les tarifs d’internet, et la politique de subvention et soutien sociale se poursuivra » c’est ce qu’a annoncé, le ministre des finances Abderrahmane Raouya, hier , en marge de l’ouverture de la session parlementaire. Indiquant  que « la loi de finances 2019 n’est qu’ au stade de projet, et doit d’abord passer par le conseil des ministres » .

Interrogé sur la révision du système de subvention, Raouya précise que « on procédera à la révision du système, pour se diriger vers  les subventions ciblés, qui concernera les couches les plus démunies de la société,  quand toutes les conditions seront réunies ».

A cet effet, Raouya annonce, la mise en place d’une commission chargé d’étudier et préparer le nouveau système de subvention, et ce en collaboration avec le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales, et tous les secteurs concernés ».

Concernant la lutte contre la corruption, le ministre des fiances, rappelle, que « l’administration à pris plusieurs mesures, pour mettre fin, à ce phénomène, qui freine l’essor de l’économie nationale, et travaille sans relâche à élaborer des propositions et solutions juridiques.

En somme, on peut retenir à travers ces déclarations, qu’il est trop tôt pour se prononcer sur les détails de la loi de finances, de façon formelle. Néanmoins, il est clair que les  lignes rouges, que sont le soutien social, et  le non recours aux augmentations, ne seront pas touchées



Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :