website average bounce rate

la filière sera dotée de plus de 4 millions de peaux dès 2019 Algrie

Pas moins de quatre millions de peaux dovins devraient tre collectes ds l’Aid El Adha 2019, dans le cadre de la gnralisation de l’opration de collecte des peaux des sacrifices l’chelle nationale, a dclar l’APS, le P-dg du groupe public des textiles et cuirs (Getex), Mokrane Zerrouki.

“Lopration pilote de collecte des peaux de btes sacrifies sera gnralise partir de lAid El Adha prochain travers tout le territoire national, ce qui permettra de collecter la quasi-totalit des peaux” a-t-il indiqu, ajoutant que ” entre 4,5   5 millions de ttes ovins sont sacrifies annuellement lchelle nationale”.

M. Zerrouki a fait une valuation plutt positive de lopration pilote qui a concern six (6 wilayas, en loccurrence Alger, Oran, Constantine, Jijel, Stif et Batna). 

“Cette exprience, la premire du genre, tait couronne dune parfaite russite, puisque ses initiateurs ont collect prs de 900.000 peaux, dpassant largement les objectifs du ministre fixs 800.000 peaux sur un total de plus de 4 millions de btes sacrifies”, a-t-il prcis.

Cette dmarche, faut-il le rappeler a t lance avec lappui, le soutien et lengagement des dpartements des Affaires religieuses, de lintrieur, des collectivits locales et de lAmnagement du territoire, de lEnvironnement et des Energies renouvelables, de la Communication et de la Poste, des Tlcommunications, des Technologies et du Numrique, des professionnels de lindustrie du cuir, et notamment lAssociation des Tanneurs et Mgissiers dAlgrie (ATEMA).

Pour assurer le bon droulement de l’opration, les sites ddis l’abattage des sacrifices et au stockage des peaux ont t amnags dans chacune des six wilayas slectionnes, en plus du reste des abattoirs qui ont t mobiliss durant les deux jours de l’Ad.

“Le cuir rcupr devrait servir de matire premire pour les tanneries nationales, ce qui permettra par ricochet de redynamiser une filire dont  les produits sont connus lchelle mondiale”, a expliqu le premier responsable de groupe Getex.

Il a rappel ce titre que la filire cuir avait connu une longue priode de lthargie, rsultat direct de la dcennie noire. Mais cette filire a pu renaitre de ses cendres grce ” la volont politique des pouvoirs publics de redynamiser le secteur”, a-t-il signal.

Ce mme responsable a fait part des 21 milliards de DA allous aux entreprises du groupe Getex dont trois (03) milliards de Da au profit de la branche cuir, et ce, au titre du plan de relance 2011-2015.

Il a annonc, en outre, un plan complmentaire en cours de prparation leffet de redynamiser davantage le secteur.

Pour lui, la filire cuir et textile se dveloppe progressivement ce qui augure dun avenir “prometteur”.

Pour sa part, la Directrice gnrale de la PME auprs du ministre de lIndustrie et des Mines, Hassiba Mokraoui, a estim que cette opration, premire du genre, tait une “russite” puisque, lobjectif assign tait largement dpass, saluant la pleine adhsion des citoyens cette initiative.

Selon Mme Mokraoui, ce succs naurait pu tre ralis sans la  collaboration des citoyens et de plusieurs acteurs institutionnels, conomiques (publics et privs) et ceux relevant de la socit civile.

Soulignant toutefois que certaines insuffisances avaient t releves lors de cette premire opration, la mme responsable a fait savoir que le  dispositif mis en place, cette anne, pour la collecte des peaux issues de l’abattage des sacrifices d’Ad El Adha sera amlior lanne prochaine notamment sur le plan communication et sensibilisation.

Pour rappel, une large campagne dinformation et de sensibilisation avait  t lance aux niveaux central et local, via les spots publicitaires et les SMS et ce, pour la russite de cette opration pilote.

Tous les moyens mis contributions

Les mosques avaient galement t sollicites pour la sensibilisation sur la ncessit de respecter les normes de dcoupage de la peau ainsi que lutilisation de deux (2) kilos de sel pour chaque peau  collecte afin de prserver sa qualit.

Concernant le plan de communication lanc par les pouvoirs publics pour la  russite de cette opration, le directeur de lindustrie et des mines de la wilaya de Jijel, Nadir Bouhila avait mentionn quelques insuffisantes qui  ont entrav cette dmarche.

“Le rsultat de la collecte des peaux au niveau de la wilaya de Jijel, a titre d’exemple, aurait t nettement meilleur si le message avait t bien  transmis la population” a-t-il indiqu.

Dans ce sens, et pour une meilleure russite de l’opration de rcupration des peaux de moutons durant lAd 2019 qui devrait tre gnralise travers tout le territoire national, le ministre prpare linstallation un groupe de travail compos de toutes les parties prenantes afin dvaluer lopration pilote et en tirer tous les enseignements. 

Cette dmarche sinscrit dans le cadre de la valorisation de la filire cuir, a indiqu Mme Mokraoui, tout en mettant laccent sur la “bonne qualit” du cuir algrien.

Pour cette responsable, la collecte des peaux dovins permettra non seulement de structurer nouveau la filire cuir, mais galement de faire naitre des PME-PMI activant dans, entre autres la transformation de laine ce qui devrait permettre de gnrer des postes demploi.

Rappelant que la filire avait vcu une longue priode de crise, Mme Mokraoui a tenu mettre laccent sur la volont des pouvoirs publics de relancer aujourdhui cette filire forte valeur ajoute.

Dans ce contexte, cette responsable a fait part dun programme national trac par le ministre de lindustrie leffet de restructurer de  nombreuses branches dont la filire cuir.

“Nous sommes en train didentifier les problmes de la filire cuir et de les rsoudre. Ceci sinscrit dans le cadre dun programme national qui vise redynamiser le secteur leffet de satisfaire nos besoins locaux en cuir et sorienter par la suite vers les marchs extrieurs”, a-t-elle indiqu.

A propos de lexportation, le directeur gnral de lEPE ACED (Algrienne du cuir et drivs), filiale du groupe Getex, Toufik Berkani a prcis quactuellement 12 % de la production annuelle du secteur public est destin lexportation, alors que le priv exporte 50 60 % de sa production.

M. Berkani qui est galement membre de lAssociation des tanneurs et mgissiers algriens (Atema), a toutefois prcis que la peau rcupre durant les deux jours de lAid El Adha nest pas exportable voire mme  “inutilisable” du fait que lopration na pas t ralise par des professionnels.

Il a fallu, selon lui sadresser aux abattoirs pour lopration du sacrifice, et ce, pour que la peau soit dcoupe selon des normes et techniques devant permettre de garder toute sa valeur.

Ainsi, dans ce cas, la peau sera exploite autrement pour rcuprer dautres matires telles que la laine.

Mais selon M Berkani, lanne prochaine, le tir sera rectifi puisque le dispositif de collecte des peaux sera amlior par notamment la mise en place des abattoirs mobiles, le recours aux professionnels pour le dpeage, etc.



Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :