website average bounce rate

La Banque Mondiale fait tat dun fort ralentissement de la production algrienne dhydrocarbures Algrie

La Banque Mondiale a abaiss sa prvision pour la croissance de lconomie algrienne en 2018 1,5% contre 2,5% anticip en octobre, rapporte lagence officielle APS ce lundi. Cette rvision est lie un ralentissement marqu de la production dhydrocarbures.

Malgr une augmentation substantielle du budget de lEtat et un prix du ptrole plus lev quattendu, le ralentissement marqu de la production dhydrocarbures (4,2 %) a entrav la reprise de la croissance en 2018 , souligne la Banque Mondiale dans son bulletin conomique semestrielle pour la rgion Mena.

On estime que cette dernire se situait 1,5 %, alors que des projections tablies en octobre 2018 la plaaient 2,5 %, avant que lampleur de la baisse de la production dhydrocarbures ne soit avre , prcise le rapport publi la veille des runions de printemps du FMI et de la BM.

Cependant, la BM prcise que grce une demande solide, une croissance robuste a t enregistre dans lagriculture (6,9 %), la construction (4,6 %) et les services non gouvernementaux (3,8 %).

Le rquilibrage budgtaire pourra reprendre au second semestre de 2019, prvoit-elle. Il devrait sensuivre un lger ralentissement des secteurs hors hydrocarbures sur lanne 2019, neutralisant une lgre augmentation de la production dhydrocarbures.

Dans ce contexte, la croissance du PIB rel est attendue 1,9 % cette anne compte tenu dun prix du ptrole plus bas, anticipe la BM.

La BM sattend une aggravation des dficits budgtaire et courant qui devraient atteindre respectivement 8,5 et 8,1 % du PIB. Linflation restera contenue, selon la mme source.



Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :