website average bounce rate

Hausse des crédits à l’économie au 1er semestre 2018 Algrie

Les crdits l’conomie se sont tablis 9.408,1 milliards de dinars (mds DA) fin juin 2018 contre 8.880 mds DA fin dcembre 2017, en hausse de 528 mds DA correspondant une augmentation de 6% entre les deux priodes de comparaison.

Concernant la structure des crdits par secteur juridique, il est observ que la part des crdits au secteur public est passe 49,3% fin juin 2018 contre 48,55% fin dcembre 2017, tandis que celle des crdits au secteur priv (y compris les mnages) est passe 50,67% fin juin 2018 contre 51,44% fin dcembre 2017.

Ainsi, les crdits bancaires accords au secteur conomique public ont atteint 4.640,7 mds DA fin juin 2018 contre 4.311,3 mds DA fin dcembre 2017, soit une hausse de 7,64%.

Lire aussi: Hausse de plus de 12 % des crdits lconomie en 2017

Quant aux crdits accords au secteur priv (entreprises et mnages), ils se sont accrus de 4,35%, passant 4.766,8 mds DA fin juin 2018 contre 4.568,3 mds DA fin dcembre 2017.

Les crdits accords aux mnages, essentiellement des crdits hypothcaires (achats de logements essentiellement), ils ont atteint 716,4 mds DA fin juin 2018 contre 656,7 mds DA fin dcembre 2017 (+9,1%).

Concernant l’volution de la structure des crdits, elle indique la prdominance des crdits long terme, principalement les crdits accords aux entreprises publiques du secteur de lnergie. 

Ainsi, la part des crdits court terme est passe 26,87% fin juin 2018 contre 25,88% fin 2017, celle des crdits moyen terme 18,62 % contre 20,77% et celle des crdits long terme 54,51% contre 53,35%.

 

==Stabilit des liquidits bancaires, creusement du dficit budgtaire==

 

Aprs les baisses enregistres en 2015 et 2016, la liquidit bancaire “sest relativement stabilise” aprs le lancement des oprations dopen market dinjections de liquidits partir de mars 2017, pour ensuite crotre fortement, ds novembre 2017, “aprs la mise en uvre du financement non conventionnel”, relve la Banque d’Algrie.

La liquidit bancaire avait atteint 1.380,6 mds DA fin 2017, soit une croissance de 68,2% par rapport son niveau de fin 2016 qui tait de 821 mds DA.

Selon la mme source, “en prvision de laccroissement de lexcs de liquidit avec les nouveaux achats directs de titres du Trsor au dbut de lanne 2018 (1.400 mds DA), la Banque dAlgrie a, pour prvenir toute pousse inflationniste, repris les oprations dopen market dabsorption de la liquidit diffrentes chances en janvier 2018 et a relev le taux de rserves obligatoires de 4% 8% au mme mois”. 

Cette conduite de la politique montaire “a stabilis lencours de la liquidit bancaire autour de 1.500 mds DA entre janvier et juin 2018”, souligne la mme source.

Lire aussi: Baisse des rserves de change de l’Algrie 88,61 milliards de dollars fin juin 2018 

Par ailleurs, dans un contexte de lgre baisse des exportations dhydrocarbures en volume, la hausse du prix moyen du ptrole au cours des 5 premiers mois de 2018, par rapport la mme priode de 2017, sest traduite par une augmentation des recettes fiscales ptrolires 1.179 mds DA fin mai 2018 contre 955,4 mds DA fin mai 2017.

Cette hausse de la fiscalit ptrolire, conjugue laugmentation des recettes non fiscales (dont notamment les dividendes verss par la Banque dAlgrie) qui sont passes de 919 mds DA fin 2017 1.000 mds DA fin mai 2018, a port les recettes budgtaires totales 3.426,6 mds DA fin mai 2018 contre 3.171,3 mds DA fin mai 2017.

Cependant, la hausse substantielle des dpenses totales, qui ont atteint 4.079 mds DA fin mai 2018 (contre 3.222,5 mds DA fin mai 2017), a abouti un “creusement du dficit budgtaire” qui a atteint 652,4 mds DA fin mai 2018 contre 151,2 mds DA fin mai 2017.

Selon la Banque d’Algrie, la “forte hausse” des dpenses budgtaires totales est lie, pour lessentiel, celle des oprations en capital (dotations des Comptes daffectation spciale, bonifications des taux dintrt, rglement des crances sur lEtat et contribution du budget de lEtat au profit de la CNAS) et beaucoup moins aux dpenses dinvestissement de lEtat.

Quant lencours du financement non conventionnel du Trsor par la Banque dAlgrie, il est demeur, fin juin 2018, identique celui de fin mars 2018, soit 3.585 mds DA.



Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :