Cheap Website Traffic
genie civil

Cavani expulsé pour ses retrouvailles avec Marquinhos et Thiago Silva

Summary

Le Brésil s’est imposé en Uruguay (0-2), mardi lors des qualifications pour la Coupe du monde 2022. Edinson Cavani a écopé d’un carton rouge en deuxième période. Les retrouvailles d’Edinson Cavani avec ses anciens coéquipiers du PSG, Thiago Silva et […]

Le Brésil s’est imposé en Uruguay (0-2), mardi lors des qualifications pour la Coupe du monde 2022. Edinson Cavani a écopé d’un carton rouge en deuxième période.

Les retrouvailles d’Edinson Cavani avec ses anciens coéquipiers du PSG, Thiago Silva et Marquinhos ont pris fin de manière prématurée, mardi. L’attaquant uruguayen a été expulsé à 20 minutes de la fin du match remporté par le Brésil face à la Celeste (0-2) à Montevideo, dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2022. 

En l’absence de Luis Suarez, le joueur de Manchester United menait l’attaque de sa sélection. Mais une semelle sur Richarlison a mis un terme précoce à sa rencontre (71e). D’abord averti, “el Matador” a été expulsé après deux minutes d’atermoiements et le visionnage de la vidéo. La sortie de l’attaquant brésilien, boîtant après cette action, a poussé l’arbitre à aggraver sa sanction. Avant cela, Cavani avait tenté de peser sur la charnière brésilienne composée de ses anciens coéquipiers parisiens qu’il a quittés en juin dernier à la fin de son contrat. 

-
– © –

Au moment de son expulsion, le sort du match était déjà plié puisque Arthur (33e) et Richarlison (45e) avaient fait le break en première période. En l’absence de Neymar, blessé à la cuisse, la Seleçao a poursuivi son sans-faute en décrochant sa quatrième victoire en quatre matches dans ces éliminatoires. D’autres joueurs de poids manquaient aussi à l’appel pour cette rencontre, comme l’Uruguayen Valverde (blessure) et le Brésilien Casemiro (Covid), tous deux milieux du Real Madrid.

La Celeste a laissé l’initiative du jeu à la Seleçao, qui s’est rapidement créée des occasions. Procédant en contre, l’Uruguay a aussi failli ouvrir le score en début de match, avec une frappe surpuissante de Nuñez sur la transversale (5e), puis une tête de Cavani juste au-dessus (12e). Le Brésil est leader du groupe devant l’Argentine, prochain adversaire de l’Uruguay, qui sera donc privée de Cavani mais aussi de Nahitan Nández, suspendu. 


Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :