website average bounce rate

Bourse d’Alger Le chiffre d’affaire en hausse de 9 en 2017 Algérie

Au terme de l’exercice 2017, la société de gestion de la bourse des valeurs (SGBV) a réalisé un chiffre d’affaires de 24,619 millions soit une progression de l’ordre de 9% par rapport à l’année 2016, selon le rapport annuel 2017 qui vient d’être publié.

Ce dernier précise qu’après une performance remarquée en 2016, la bourse d’Alger clôture l’année 2017 avec un recul de 11,34% en termes de capitalisation et de 7% en termes d’indice boursier, Dzairindex.

En effet la capitalisation boursière est passée de 45,78 milliards de dinars, au 31 décembre 2016, à 40,59 milliards de dinars à la dernière séance de l’année 2017, soit une baisse de 5,2 milliards de dinars. Cette diminution s’explique essentiellement, selon le rapport, par la baisse des cours des titres Biopharm, Nca-Rouiba et Alliance Assurances, respectivement de 16,7%, 10,5% et 9,7%. Bien qu’il ait gagné 20 points en valeur, au 24 juillet 2017, atteignant 1 313 points, Dzairindex a néanmoins perdu 90 points à la clôture de l’année, passant ainsi de 1 293 points à 1 203 points.

Par ailleurs et dans une démarche innovante visant à stimuler l’activité des IOB et créer un esprit de compétition entre eux, la Bourse d’Alger a initié, à compter de 2017, un trophée  » Meilleur IOB de l’année » qui récompense l’IOB le plus actif. Ainsi à la dernière séance de l’année 2017, le trophée du meilleur IOB de l’année a été décerné à l’IOB BNP Paribas El Djazaïr qui a négocié pour plus de 66,89% de la valeur globale du marché. Occupant la deuxième place dans le classement, l’IOB BEA a également été félicité avec une part de 8,65 de la valeur transigée globale. Pareillement, la CNEP banque et le CPA s’accaparent, respectivement, de 8,53% et 8,27%, de la valeur globale. Les intermédiaires BDL, BNA, BADR, SGA et TELL Markets ont participé entre 0,5% et 2,5% de la valeur globale transigée sur le marché principal.

Concernant les projets et suite au lancement par la Direction Générale du Trésor (DGT) d’un appel d’offre pour la modernisation du système financier Algérien : acquisition et implémentation d’une plateforme informatique pour l’automatisation des systèmes d’information des institutions et intermédiaires du marché financier, le consortium BME Innova- Afi a présenté une offre.

Dans cette offre, il détaillait l’infrastructure nécessaire et les systèmes proposés pour pouvoir donner réponse aux besoins de la Société de Gestion de la Bourse des Valeurs (SGBV). Conformément à ce qui a été accordé, le Consortium fournira pour la SGBV les Systèmes suivants : Plateforme de négociation ; Plateformes / Stations maX et Système de diffusion.



Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :