Cheap Website Traffic
genie civil

5.000 spectateurs attendus face à la Lettonie

Summary

Dans le cadre d’une expérimentation soutenue par le gouvernement, 5.000 spectateurs seront autorisés à assiter au deuxième match des Pays-Bas dans les éliminatoires de la Coupe du monde, ce samedi à Amsterdam face à Lettonie (18h). La capitale neérlandaise est […]


Dans le cadre d’une expérimentation soutenue par le gouvernement, 5.000 spectateurs seront autorisés à assiter au deuxième match des Pays-Bas dans les éliminatoires de la Coupe du monde, ce samedi à Amsterdam face à Lettonie (18h). La capitale neérlandaise est l’une douze villes choisies pour accueillir l’Euro.

A trois mois du début de l’Euro, l’expérimentation sera surveillée avec attention par l’UEFA. 5.000 spectateurs peuvent se rendre au stade Johan-Cruyff, ce samedi à Amsterdam, pour assister au deuxième match qualificatif des éliminatoires du Mondial, opposant les Pays-Bas et la Lettonie (18h), comme rapporté par le Guardian. A l’entrée, les fans devront présenter un test négatif et scanner un QR code de l’application anti-Covid CoronaCheck.

Ensuite, les 5.000 spectateurs seront séparés en deux groupes. L’un des deux groupes sera sommé de porter les masques, tandis que les autres pourront se découvrir le visage. Ce test s’inscrit dans le projet ”retour à la vie”, présenté par le gouvernement il y a quelques semaines. L’objectif affiché par les autorités est de réfléchir à la manière d’accueillir du public dans des événements sportifs de grande ampleur, à l’ère du coronavirus.

Le sélectionneur des Oranje, Frank de Boer, s’est félicité de cette initiative: “On a hâte d’y être. On n’a pas envie de jouer devant des tribunes vides. En espérant que ce soit la première étape avant d’accueillir plus de monde à l’Euro”.

Quatre matchs de l’Euro à Amsterdam, dont un huitième de finale

Ce match a valeur de test grandeur nature, alors que la capitale néerlandaise fait partie des douzes villes choisies par la plus instance du football européen pour accueillir les trois matchs du premier tour des Néerlandais: Pays-Bas – Ukraine (le 13 juin), Pays-Bas – Autriche (le 17), Pays-Bas – Macédoine du Nord (le 21) et un huitième de finale.

Ce type d’expérimentation n’est pas nouveau en Europe. Le mois dernier, la fédération allemande avait autorisé deux clubs à accueillir 1.300 spectateurs. Un test réussi, avec seulement une infection. “C’est la preuve qu’il est possible de faire revenir les gens dans les stades”, s’est félicité Gijs de Jong, le secrétaire général de la DFB. Mais les autorités néerlandaises surveillent avec inquiétude l’évolution épidémiologique. Le taux d’infection a grimpé en flèche ces derniers jours, alors que l’ensemble du pays est soumis à un couvre-feu jusqu’à 21 h.


Source link

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :